Immobilier : Mais où sont partis les Parisiens ?

mar, 24/05/2022 - 05:42

Les Français déménagent-ils plus ? Où ont-ils décidé de vivre ? Quelles villes quittent-ils ? La plateforme du déménagement en France, Des Bras en + a voulu savoir si les Français ont beaucoup plus changé de logement depuis la crise sanitaire. 

Véritable tendance constatée depuis 2 ans, le fait de quitter son 3 ou 4 pièces en plein cœur de ville pour aller s’installer plus au vert, montre un réel changement dans les envies des Français. Le 1er site en ligne permettant de réserver son déménagement 24h sur 24, a voulu mesurer ce phénomène et a réalisé une grande étude* à partir des réservations effectuées sur son site du 1er au 31 janvier 2021 comparé à la même période en 2020. Attention, les résultats sont édifiants !

Le télétravail qui a explosé pendant la crise sanitaire puis s’est répandu dans la majorité des entreprises à tel point qu’il est dorénavant devenu la norme un, deux ou trois jours par semaine, a entraîné d’autres conséquences comme une explosion du nombre de déménagements.
 

Les Parisiens se sont installés en grande banlieue, à 20, 30 ou même 40 km de Paris, voire plus loin en Normandie, dans l’Eure ou même à Bordeaux ou Marseille et ne viennent plus en Ile-de-France que deux jours par semaine. Les Lyonnais sont allés s’installer dans l’Ain ou le Bugey… Les Marseillais ont troqué leur petit 3 pièces pour s’acheter une petite maison de charme dans l’arrière-pays.
 

Partout, le même phénomène a été constaté en France en 2021. Les urbains, pendant la pandémie et même après, ont acheté des biens plus grands avec un balcon, une terrasse, un petit espace vert ou un jardin… L’appel du BBQ et de plus d’espace a été fatal aux grandes métropoles et les Français ont clairement délaissé les cœurs de ville des métropoles.

La qualité de vie est apparue ces 18 derniers mois comme la priorité n°1 et s’est traduite par de nouvelles habitudes de la population française qui a cherché des locations ou des achats de biens immobiliers plus grands, proches du littoral, de la montagne ou à la campagne !

1 – Explosion du nombre de déménagements en 2021 de + 60 % !
 

Le 1er critère étudié par Des Bras en Plus a porté sur le nombre de déménagements effectivement réalisé en 2021 par rapport à 2020 via sa plateforme. Les économistes et les sociologues ont tous constaté une explosion de l’envie de déménagements en France en 2021. Mais entre l’envie et la concrétisation, il existe souvent un grand pas. Que s’est-il vraiment passé chez le leader du déménagement en France ? Les Français ont-ils vraiment déménagé pendant et suite à la pandémie ?

La réponse est claire ! OUI le nombre de déménagements a explosé en 2021 de + 60 %.
Force est de constater que l’impact de la crise sanitaire a été durable toute l’année 2021. Les Français ont clairement changé d’aspirations. La crise sanitaire et les confinements successifs ont agi comme un véritable révélateur immobilier pour de nombreux Français. Le fait de passer beaucoup plus de temps dans son logement a modifié le regard qu’on lui porte. Une forte envie de changement est apparue, de la plus légère à la plus radicale : décoration, renouvellement de mobilier, travaux de réaménagement, voire d’extension de maisons… et bien entendu de déménagement ! 
En septembre 2021, le nombre d’acheteurs à la recherche d’un bien avait progressé dans toutes les études et quelques mois plus tard, les notaires annonçaient un record historique de volume de transactions. La crise sanitaire a créé une véritable rupture dans les critères de recherches de logements illustrée par une envie, d’une part, de villes moins chères que les grandes métropoles, et d’autre part, par la recherche de maisons individuelles. 

Cet emballement s’est traduit par un boom des déménagements et une augmentation encore jamais constatée de + 60 % sur le site leader du déménagement en France desbrasenplus.com.

2 – Top 4 des déplacements les plus demandés
 

Le 2ème point étudié par Des Bras en Plus, a consisté à rechercher, parmi tous les déménagements réalisés par la start-up en 2021, quels ont été les parcours les plus réservés. 
Voici les résultats sur les déplacements les plus réservés en 2021 chez Des Bras en Plus :

La Rochelle, plébiscitée pour sa proximité avec la mer et à moins de 3 h de Paris. Située à moins de trois heures de Paris en TGV, La Rochelle en Charente-Maritime est devenue la ville la plus convoitée par les Français prêts à déménager. La Rochelle attire en effet depuis bien longtemps des acheteurs d’autres départements. L’arrivée du TGV dans les années 90 a constitué un coup de boost incroyable. Désormais à moins de 3 h de Paris, la liaison à la capitale n’est pas le seul atout de cette ville moyenne. Son climat tempéré, ses infrastructures de qualité, sa vie culturelle dynamique et évidemment la proximité avec la mer sont autant d’atout qui ont fini de convaincre les franciliens.
Après le Covid-19, La Rochelle est devenue une destination phare pour les jeunes actifs mais aussi pour les plus âgés. Grâce au télétravail, les Parisiens ont sauté le pas dès le deuxième confinement. Les pré-retraités ont décidé, quant à eux, d’investir dans la pierre par peur de l’avenir. Certains ont acquis une résidence principale et d’autres un pied-à-terre.

Lyon pour son attractivité économique et sa position proche des montagnes

Ce n’est pas une grande surprise que la capitale des Gaules arrive en seconde place derrière La Rochelle. « Les grandes métropoles séduisent toujours autant », déclare Zafar Baryali, cofondateur de Des Bras en Plus. Avec la réputation de figurer parmi les villes d’Europe où l’on vit le mieux, Lyon bénéficie de l’essor d’un grand pôle économique et est classée au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. 
Elle possède aussi plus de 400 kilomètres de pistes cyclables. Elle attire chaque année de nombreux étudiants ou familles comptant sur ses pôles de compétitivité pour s’y installer. Mais vivre à Lyon signifie aussi pouvoir passer facilement un week-end à la montagne en 2h, profiter de la Suisse ou du lac d’Annecy en quelques heures. Un mix attractivité économique et possibilité de pratiquer le ski ou d’autres sports qui paie !

Nantes pour sa croissance et ses escapades sur les plages en moins d’1 h 

En pleine explosion économique avec la création de plus de 9500 emplois dans le secteur privé en 2019, tandis que son aire urbaine gagne près de 15 000 habitants chaque année et affiche l’une des plus fortes croissances démographiques du pays, Nantes affiche un taux de croissance de l’emploi salarié de plus de 21 % depuis 2009, contre 6 % en France en moyenne. Son taux de chômage est quant à lui plus faible que la moyenne avec 6,7 %.

La présence de nombreux centres de formation (Universités, École des Mines, Centrale, Epitech, Audencia, etc…) demeure aussi un atout pour la ville et les entreprises. Mais c’est aussi sa proximité avec les plages de l’Atlantique qui séduisent les Parisiens et les convainquent de s’y installer. Les escapades du week-end ou d’une journée sont tout à fait possibles dans toute la Bretagne au nord, sur les îles atlantiques (îles d’Yeu, de Noirmoutier, de Ré, d’Oléron) et sur le littoral pour profiter de la voile ou du kitesurf à la Baule ou Pornic en 1 h !

Lille, à 1 h de Paris en TGV !

Idéalement située au cœur du triangle Paris-Bruxelles-Londres, la capitale du Nord-Pas-de-Calais a de quoi séduire les investisseurs, les familles et les étudiants. 
Ville culturelle, dynamique, connectée, touristique et étudiante, Lille s’ouvre vers l’avenir. Sa situation géographique privilégiée montre un regain de vitalité et d’attractivité ces dernières années. À 1 h de Paris, elle offre le gros avantage de permettre de travailler à Paris deux jours par semaine et passer les trois autres jours de la semaine en télétravail dans une maison avec jardin ! 

3 – Classement des villes d’installations les plus demandées
 

Pour le 3ème point de son étude, le leader du déménagement a voulu savoir quelles ont été les destinations les plus désirées ?Dans quelle ville, les Français ont-ils le plus posé leur bagage en 2021 pour leur nouvelle vie ? Voici les résultats :
 

Dans ce dernier classement, on retrouve les villes plébiscitées par les Parisiens mais aussi des nouvelles agglomérations proches de la mer et adorées par les Français comme Bayonne, Nice, Lorient ou Brest. Plus que jamais, les plages, la possibilité de pratiquer la voile, le surf, le kitesurf ou d’autres activités nautiques séduisent ! Le Mans et Angers se situent dans ce Top 8 pour leur proximité avec Paris et leur attractivité sur les prix. Les Français déménagent plus, certes, mais pour gagner en qualité de vie et pouvoir déguster huîtres, moules ou poissons grillés au bord d’un lac ou d’une plage.

Méthodologie : 
* Étude réalisée sur 10.240 déménagements réalisés par Des Bras en Plus entre le 1er janvier 2021 et le 31 décembre 2021 par rapport aux 6.400 déménagements de l’année précédente réalisés entre le 1er janvier 2020 et le 31 décembre 2020.